HISTORIQUE


Les municipalités régionales de comté (MRC) ont été créées lors de l’adoption, par l’Assemblée nationale du Québec, de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) en 1981. La MRC de La Rivière-du-Nord est l’une des 87 institutions du genre réparties sur le territoire québécois. Elle est composée des municipalités de Saint-Hippolyte et de Sainte-Sophie ainsi que des villes de Prévost, Saint-Colomban et Saint-Jérôme. La population totale de ce vaste territoire est de plus de 130 000 personnes, répartie sur une superficie de 448 km2. Son siège social, l’Hôtel de région, est situé juste en face de la Vieille-Gare de Saint-Jérôme, dans le Quartier des Arts et du Savoir.

VISION


Jouant un rôle important au sein des Laurentides et étant la porte d’entrée de l’une des plus importantes zones touristiques et récréatives du Québec, la MRC de La Rivière-du-Nord tire son nom de la rivière qui la traverse du nord au sud. Sise au cœur de la région administrative des Laurentides, qui regroupe huit MRC au total, elle est bornée au nord par la MRC Les Pays-d’en-Haut, à l’est par celles de Matawinie et de Montcalm, au sud par les MRC Les Moulins, Thérèse-De Blainville et la Ville de Mirabel, et à l’ouest, par la MRC d’Argenteuil. Vu son éloignement relatif de Montréal et en raison de son boom démographique, la MRC a développé des infrastructures en matière de services, de commerces et d’industries bien diversifiées ainsi que des infrastructures en matière de services publics (santé, éducation, gouvernement), ce qui la rend indépendante et attrayante autant pour ses citoyens que pour les gens d’affaires. C’est la ville de Saint-Jérôme – capitale régionale des Laurentides ayant le statut de « ville centre » – qui en constitue le noyau, contribuant au caractère urbain de même qu’à la vitalité économique et culturelle de toute la MRC. Saint-Colomban, Prévost et Sainte-Sophie confèrent à la MRC de La Rivière-du-Nord son profil semi-urbain et rural. Saint-Hippolyte, quant à elle, est reconnue pour ses attraits en matière de villégiature.

MISSION DE BASE


La MRC de La Rivière-du-Nord a pour mission, et ce, dans le cadre des mandats qui lui sont confiés par la loi et par les municipalités constituantes, de renforcer au sein de son territoire un sentiment d’appartenance et de solidarité régionale qui en fera un modèle de développement durable dans un environnement exceptionnel, caractérisé par des paysages majestueux, une qualité de vie incomparable et un engagement collectif efficace.

MANDATS